A Djerba, Kinshasa a confirmé la tenue des jeux de la Francophonie, Mushikiwabo également optimiste 
Lundi 21 novembre 2022 - 09:16
 Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo lançant les travaux d'aménagement  et de réhabilitation des infrastructures devant accueillir les IXèmes Jeux de la Francophonie.
Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo lançant les travaux d'aménagement et de réhabilitation des infrastructures devant accueillir les IXèmes Jeux de la Francophonie.

Kinshasa tient à organiser la 9e édition des jeux de la francophonie. Les épreuves sont prévues du 28 juillet au 6 août 2023. C’est un enjeu majeur pour le plus grand pays francophone du monde. Les autorités congolaises ont une fois de plus réitéré leur détermination à l’occasion du 18e sommet de la Francophonie, à Djerba (Tunisie). 

Conférences de presse, rencontres bilatérales, plateaux de télévision, les membres du gouvernement et ceux du comité national des jeux ont tenu à rassurer les participants au sommet de la volonté d’organiser cet évènement dans le délai prévu.

Au niveau de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), on se fait également optimiste. 

« Il y a eu des retards dans les préparatifs, mais nous attendons que la République démocratique du Congo complète les conditions requises en matière de préparatifs (…). Ils ont déjà fait beaucoup de progrès, soumis plusieurs documents”, a déclaré Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’OIF.

Et d’ajouter:

« Dès que le comité des Jeux décidera que les conditions requises sont en place, alors on pourra commencer le recrutement des athlètes. Pour le moment, il y a du retard, mais les Jeux seront bien au rendez-vous pour 2023 ».

Lire notre dossier ici.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une