RDC: ce que deviendront les bâtiments préfabriqués destinés préalablement au village des jeux de la Francophonie 
Vendredi 11 novembre 2022 - 08:19
Ici sera érigé les bâtiments destinés préalablement accuellir le village des jeux de la Francophonie/Ph. ACTUALITE.CD
Ici seront érigés les bâtiments destinés préalablement accuellir le village des jeux de la Francophonie/Ph. ACTUALITE.CD

15 bâtiments de 4 étages chacun seront élevés à l’esplanade du stade Tata Raphaël. Ils étaient préalablement destinés aux jeux de la Francophonie pour accueillir environ 4 500 personnes, membres de différentes délégations. 

« Nous avons la responsabilité de construire les fondations. Les bâtiments qui s’élèveront ici seront des bâtiments modulaires en préfabriqué. Ils seront importés », a expliqué à ACTUALITE.CD Matu Oscar Matumona, architecte et gestionnaire des projets à la société Janamapa Construct.

Il est confiant et espère que tout va se dérouler dans le délai, malgré les retards accumulés: « Nous préparons les plateformes. Nous sommes à 50% du taux de réalisation. Nous espérons que d’ici à la fin du mois de janvier nous pourrons déjà terminer avec les fondations ».

Tout est fait pour que les bâtiments soient remis clés à main au mois de mai 2023 par la société T4H qui va réaliser l’élévation de ces structures. 

« Au sujet des bâtiments modulaires, les premiers matériaux arrivent à partir de la fin du mois de janvier. Et le montage de ces bâtiments pourra ainsi commencer (…).Les bâtiments réalisés, d’après le planning, c’est à partir du mois d’avril 2023 (…). Maintenant, les choses avancent. Nous n’avons plus beaucoup d’obstacles. Nous espérons tout terminer avant la fin du mois de mai », a ajouté Matu Oscar Matumona. 

Seulement, le Conseil Permanent de la Francophonie (CPF) ne veut pas prendre de risques. Il a adopté à l’unanimité la proposition de la RDC de délocaliser le village de ces jeux au Campus de l’université de Kinshasa (UNIKIN). La décision a été prise au cours de la session ordinaire tenue mardi 8 novembre 2022.

« Au Canada, en France ou encore au Liban, les athlètes étaient logés sur des sites universitaires. Ça ne sera donc pas la première fois que cela se produit. Les athlètes qui viennent sont des jeunes. Ils ne seront pas perdus. L’UNIKIN a été construit suivant le modèle de Louvain, en Belgique. Il y a suffisamment d’espace », a tempéré Isidore Kwandja Ngembo, Directeur du Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF) sur ACTUALITE.CD 

Quid de l’avenir des bâtiments préfabriqués ? Un projet est en cours, dit-on. « Ces édifices seront achevés. Nous avons déjà payé. Ces infrastructures serviront aux jeux de la RDC. Nous organiserons des compétitions provinciales et les tournois finaux se joueront ici à Kinshasa. C’est comme cela que nous comptons rentabiliser ces investissements ». Une structure sera créée à ce sujet pour gérer toutes ces infrastructures.

La suite de ce dossier à suivre ici:

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une