Lundi 19 avril 2021 - 12:21

Breaking news

RDC : pour le coordonnateur des agences de l’ONU, la vaccination ne vient que compléter l'arsenal des mesures préventives en vigueur dont les gestes barrières
David McLachlan-Karr reçoit le vaccin contre Covid-19/Ph ACTUALITE.CD

La vaccination contre la pandémie de coronavirus en RDC a débuté ce lundi 19 avril. La cérémonie du lancement a eu lieu aux Cliniques Universitaires de Kinshasa, en présence notamment du ministre de la santé publique, Dr Eteni Longondo. David McLachlan-Karr, coordonnateur des agences du système des Nations unies en RDC, a également pris part à la cérémonie. Il s’est fait également vacciner.

Dans son discours, M. McLachlan-Karr a indiqué que la vaccination vient compléter voire renforcer l’arsenal des différentes mesures prises pour lutter contre le Covid-19.  

« La vaccination ne vient que compléter l'arsenal des mesures préventives en vigueur dont les gestes barrières : la distanciation physique, port des masques, lavage des mains etc. qui ont fait et continuent de faire leur preuve. Nous encourageons donc tous les Congolais et Congolaises ainsi que les résidents étrangers bénéficiaires du vaccin à poursuivre la mise en œuvre de ces mesures préventives », a déclaré David McLachlan-Karr.

Au sujet de l’efficacité du vaccin et ses effets secondaires, M. McLachlan-Karr s’est exprimé en ces termes :

« Vous avez tous suivi le débat autour de la sécurité et de l'efficacité de différents vaccins. A ce sujet, et pour couper court aux rumeurs et fausses informations, je voudrais rappeler que l'OMS et l'agence européenne des médicaments et l’agence britannique de représentation des médicaments et des produits de santé estiment que les avantages du vaccin l'emportent nettement sur les risques des effets secondaires (...) », a-t-il ajouté.

Et de conclure : « Je voudrais rappeler que le système des Nations Unies se tient à vos côtés et reste disponible pour accompagner les autorités nationales dans la mise en œuvre et la réussite de cette campagne de vaccination. Cela nous permettra de favoriser ensemble la reprise économique (...) ».

Le pays a réceptionné le 2 mars dernier un premier lot de 1 700 000 de doses de vaccin de la firme Astra Zeneca (AZD 12222) dans le cadre du programme COVAX, l'initiative mondiale visant à garantir un accès rapide et équitable aux vaccins contre la COVID-19 à tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu. 

Clément Mwamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une