Des OPJ bientôt sur le terrain pour le contrôle du respect des mesures anti-Covid par les confessions religieuses
ACTUALITE.CD

La Direction des Cultes et Associations du Ministère de la Justice et Garde des Sceaux dit avoir constaté « avec regret depuis un certain temps, le non-respect des gestes barrières » non seulement à Kinshasa mais aussi dans d’autres provinces. 

Dans un communiqué signé le 1er mars, elle qualifie ce comportement des confessions religieuses d’irresponsable. Willy Mutombo, directeur des cultes et Associations, constate que cette situation est une violation des décisions prises par Félix Tshisekedi et les autorités sanitaires et expose des milliers de fidèles à la maladie.

La Direction des Cultes et Associations du Ministère de la Justice et Garde des Sceaux annonce que des OPJ seront envoyés sur terrain pour assurer le contrôle des mesures ci-après:

  • Présence des lave-mains 
  • Respect de la distanciation sociale
  • Port obligatoire des masques

Elle prévient: « les calcinants ne s’en prendront qu’à eux-même et subiront la rigueur de la loi ».

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 26.340, dont 26.339 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 711 décès  et 20.601 personnes guéries.    

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une