Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Cinq civils ont été tués par des présumés combattants ADF, dans la soirée du jeudi 13 décembre, dans la chefferie des Watalinga, en territoire de Beni (Nord-Kivu). Plusieurs personnes ont été aussi blessées.

L’attaque a eu lieu dans la localité de Matolu, située à 10 kilomètres au sud de Kamango, à la frontière avec l’Ouganda. Parmi les victimes, il y a trois femmes et deux hommes.

Selon David Muwaze, président de la société civile des Watalinga, les rebelles ont fait incursion vers 20 heures locales et ont fait usage des armes blanches et à feu. Les assaillants ont aussi emporté le bétail.

C'est la deuxième attaque des combattants ADF, survenue dans la chefferie des Watalinga, depuis le début du mois de décembre. Lundi 2 décembre, au moins 14 personnes étaient tuées à Orototo, dans la localité de Ndama, toujours à la frontière avec l’Ouganda.

Yassin Kombi

 

Vidéo