Samedi 1 août 2020 - 09:06

Breaking news

COVID-19: L’UE a allégé les mesures d’entrée dans son territoire pour 15 pays. Exclue, la RDC veut appliquer la réciprocité 
ACTUALITE.CD

Les voyages "non essentiels" vers l’Union européenne ont été interdits depuis le 17 mars, afin de lutter contre la propagation de la COVID-19. La situation a évolué étant donné que le 30 juin dernier, les gouvernements européens a validé une liste restreinte d'une quinzaine de pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l'Union européenne et l'espace Schengen à partir du 1er juillet. Parmi les 15 pays, quatre sont en Afrique: le Rwanda, l’Algérie, la Tunisie et le Maroc. 

La décision a frustré les autorités congolaises et elle a été discutée à la réunion du conseil des ministres de vendredi dernier. 

« Après avoir fait observer que la République Démocratique du   mieux lotie en la matière que d’autres pays bénéficiaires,Madame la Ministre d’Etat pense que la réciprocité devrait être appliquée aux ressortissants de l’Union Européenne », du le compte rendu de la réunion du conseil des ministres. 

Marie Ntumba Nzeza a fait convoquer l’Ambassadeur de l’Union Européenne pour en savoir davantage sur les raisons de l’exclusion de la RDC de la liste des bénéficiaires. Le gouvernement attend le compte rendu des échanges entre les deux diplomates. La question sera une fois de plus débattue en conseil des ministres la semaine prochaine.

Reçu par Sylvestre Ilunga Ilunkamba cette semaine à Kinshasa, l’ambassadeur de l’Union européenne en poste en RDC avait apporté quelques explications à ce sujet dans une rencontre qui concernait plusieurs autres questions. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une