RDC : Angel Cosmetics alerte sur la présence des produits antiseptiques non certifiés sur le marché congolais
Photo ACTUALITE.CD.

Depuis l’annonce du premier cas de coronavirus à Kinshasa, la vente des désinfectants, et autres solutions hydroalcooliques, et les savons liquides a grimpé. Cependant la plupart de ces produits seraient de mauvaise qualité. C’est une alerte lancée par Angel Cosmetics ce 27 mai au cours d'une conférence de presse. 

"Si nous montons au créneau aujourd'hui, c'est parce qu'il y a une concurrence déloyale sur le marché congolais, mais qui pourrait avoir des graves conséquences sur la santé de la population. Certains charlatans proposent des produits antiseptiques et antibactériens non certifiés et inefficaces. Ces produits ne présentent pas de composition chimique, pas de date de péremption et d'adresse physique de l'entreprise. Un acheteur averti devrait tenir compte de ces éléments avant de les utiliser." a expliqué Jérôme Sekana, responsable de l’agence de communication Galaxies Médias. Et à l’aide des fiches techniques présentées aux journalistes, il ajoute, "tous les produits d’Angel Cosmetics ont été certifiés et homologués par les instances de contrôle congolaises. Nous avons alerté, il appartient au ministère de l'économie, aux inspecteurs économiques de faire respecter les protocoles obligatoires à tous les commerçants"

Lire aussi : Kinshasa : Caritas et Angel Cosmetics lancent une série de dons en faveur des sinistrés des pluies diluviennes

En dehors de ces éléments, Jérôme Sekana rappelle à l’opinion que "les prix des produits de ces entreprises n'ont pas changé au niveau de l'usine. Un avis aux revendeurs fixe les prix maximums de revente des gels hydroalcooliques Bactigel "60 ml à 1000 Francs congolais, 350 ml à 3500 fc, 500 ml, 5.000 fc, 1 litre à 9800 fc"

Pour le mode d'emploi des gels, il recommande d'appliquer une dose de produit (3 ml), frotter les mains, poignets, espaces interdigitaux, pourtour des ongles, pendant 30 secondes au moins, jusqu'à l'évaporation de la phase alcoolique. Notez bien, il faudrait, éviter tout contact avec les yeux, conserver à l'écart de toute flamme, sources d'étincelles. Ne pas jeter le flacon à l'égout ou dans un cours d'eau. Mettre hors de la portée des enfants.

Lire aussi : Kinshasa : 5 marchés de Kinshasa reçoivent chacun 20 tonnes de matériels de lutte contre la propagation du coronavirus

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une