Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les frontières rwandaises sont à nouveau ouvertes aux ressortissants de Mwenga depuis la matinée de ce mardi 20 août 2019 après quelques jours de refus de traversée aux natifs de ce territoire de la province du Sud-Kivu, en raison de l’épidémie à virus Ebola qui s’y est déclarée.

En revanche, les résidents à Mwenga ne peuvent pas traverser au Rwanda. Mardi, plusieurs ont été renvoyés au poste frontalier Ruzizi I alors qu’ils s’apprêtaient à traverser vers la ville rwandaise de Cyangugu.

« Ici les ressortissants de Mwenga traversent sauf les résidents, certains ont été renvoyés parce que sur leurs cartes, il y a l'adresse de Mwenga », a dit à ACTUALITE.CD un témoin sur la file d'attente après que sa camarade soit renvoyée.

Les petits commerces sont intenses entre les villes frontalières de Cyangugu et Bukavu. Au-delà des commerces, les agences de voyage reliant Bukavu et Uvira transitent par le Rwanda.

« Hier (lundi), une délégation rwandaise a traversé la frontière pour s’entretenir avec nous responsables des agences de transport et le gouverneur. Nous avons trouvé un compromis que même ceux de Mwenga traversent et ils ont commencé à traverser », confie un responsable d'agence de transport à Bukavu.

Lundi 19 août 2019, les natifs et résidents de Mwenga, ne pouvaient pas traverser la frontière rwandaise après la confirmation de deux cas dont un était décédé à Mwenga.

Justin Mwamba