Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a réaffirmé sa volonté et celle de son bureau de poursuivre les ministres et autres dirigeants de la ville de Kinshasa.

« Vous avez ma parole d’honneur, tant que je serai président de cette Assemblée provinciale tout le monde répondra. J’ai bien dit tout le monde et il n’y aura pas d’intouchables. Seulement, l’Etat de droit que nous prônons tous à des contraintes. L’Assemblée provinciale ne peut pas interpeller quelqu’un qui a déjà quitté le gouvernement provincial. Pas d’amalgames, mon pouvoir est limité dans le temps », a-t-il dit au cours de la plénière du lundi 13 mai pendant laquelle le numéro un de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Raoul Tandem Elenge, répondait à une question orale avec débat sur notamment des accusations de coulage des recettes.

Avant lui, le ministre provincial des Finances, Guy Matondo, a été également auditionné. Mis en accusation, son dossier a été transféré à la Cour de cassation. Mais, bien avant, l’ancien président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi, avait également fait l’objet d’une procédure qui a conduit à son arrestation et son incarcération à la prison centrale de Makala.

Lire aussi : RDC : Les inspecteurs de la police judiciaire enquêtent sur le dossier du ministre provincial Guy Matondo