Breaking news

RDC / Kolwezi : Des témoignages incriminent Mumba Tshisekedi, le ministre Miguel Katemb en passe d'être dédouané

Mardi 17 septembre 2019 - 22:05
Catégorie
Ph. José Mukendi/ ACTUALITE CD

 

La cour militaire du Lualaba dans le Sud - est de la République démocratique du Congo (RDC) poursuit l'audition des témoins dans l'affaire du ministre des infrastructures du Haut-Katanga, qui serait impliqué dans un incident au cours duquel son garde du corps a ouvert le feu sur le conducteur d’un taxi moto. 

 

A l'étape des confrontations, le principal prévenu , Ruphin ndjoko, garde du corps qui avait ouvert le feu sur le conducteur de moto présente Mumba Tshisekedi comme celui avec qui il a  été dans la boîte de nuit lors de l'incident. 

 

Le manager de la boîte, lui aussi rappelé comme témoin dans ce dossier en flagrance, cite nommément Mumba Tshisekedi qui serait la pièce maîtresse dans ce dossier. 

 

"Mumba Tshisekedi a manipulé ses téléphones pour appeler les gardes pour intervention comme la barrière était fermée et que la sortie était bloquée jusqu'à ce que le fille descende du véhicule. La fille ne pouvait pas partir à 23 heures parcequ'elle était malade, et ne devait pas partir avec un inconnu ",a t-il déclaré devant la cour militaire du Lualaba. 

 

La serveuse, Amanda, au coeur du procès, a accusé le propriétaire de la boîte qui l'utilise, elle et ses autres collègues, comme esclaves sexuelles. 

 

« On est prisonnières ici, à cause de 450 dollars d'avion de Kinshasa. Nous n'avons pas voulu ce travail, c'est lui qui est venu nous chercher à Kinshasa. Arrivée à Kolwezi tout a changé, il veut qu'on lui restitue ses dépenses : billet d'avion, logement , tout ce qu'il a dépensé. Je pensais que j'allais avoir mon salaire, et sur place, nous sommes des prisonnières », a - t - elle dit. 

 

Miguel Katemb Kashal, Ministre Provincial des infrastructures du Haut-Katanga, est sur place comme renseignant. Il est tenu responsable de son garde tireur.

 

https://actualite.cd/2019/09/17/kolwezi-miguel-katemb-ministre-des-infrastructures-du-haut-katanga-sest-presente-la-cour

 

La cour militaire du Lualaba continue d'entendre les témoins avant de tirer les conclusions. 

 

 

José Mukendi

Vidéo