RDC : le député Claudel Lubaya insiste, « toutes les explications du monde ne suffiront pas pour justifier le maintien de RAM »
Mardi 12 octobre 2021 - 16:08
RAM message
un message envoyé à un abonné par son opérateur de téléphonie mobile après lui avoir retranché les unités à l’achat

Le député national Claudel Lubaya exige la suppression pure et simple du Registre des appareils mobiles (RAM) en RDC. Pour lui, aucune explication ne saurait justifier le maintien de cette taxe. Cependant, il note que sa suppression va au contraire rétablir la confiance entre le gouvernement et la population.

« Toutes les explications du monde ne suffiront pas pour justifier le maintien de RAM dont la suppression pure et simple est essentielle pour rétablir la confiance. C’est l’occasion pour nous, Union sacrée de la nation d’éviter de ramer à contre-courant des attentes citoyennes », a écrit sur son compte Twitter, Claudel Lubaya.

Le dossier RAM a suscité la désolation de la population. Plusieurs acteurs sociaux soutiennent la démarche de quelques députés nationaux qui militent pour sa suppression. Tous les députés sont unanimes qu’il faut supprimer cette taxe qui appauvrit davantage la population. Plusieurs élus ont qualifié cette initiative du ministère des PT-NTIC de « vol et escroquerie » et ont demandé la démission de Kibassa Maliba, ministre de tutelle.

Ce mardi 12 octobre, les députés du Front commun pour le Congo (FCC) ont déposé une motion de défiance contre le ministre Kibassa.

A reLire : RDC-RAM : une motion de défiance contre Kibasa déposée au bureau de l’Assemblée nationale  

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une