Covid-19 en RDC : le variant indien identifié parmi les cas enregistrés dans un immeuble à la Gombe
Illustration. Ph. droits tiers

Dans une communication faite ce lundi 10 mai, le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Dr Jean-Jacques Mbungania, a donné des précisions sur les 25 cas de Covid-19 enregistrés le 5 mai dernier dans un immeuble dans la commune de la Gombe. 5 de ces 25 cas sont infectés par le variant indien de la pandémie. 

« Nous avons fait le séquençage des cas, sur ceux qu’on a enregistrés dans le bâtiment à la Gombe. Et parmi les 25 cas positifs, il y a 5 variants indien, qui sont le résultat d’une double mutation du variant britannique et du variant Sud-africain. La situation est calme au niveau clinique. La population doit se rassurer parce que toutes les mesures ont été prises. Les gens sont en quarantaine depuis le 05 mai, les cas symptomatiques ont été séparés de ceux non symptomatiques », a dit le docteur Jean-Jacques Mbungani.

En effet, un immeuble a été isolé dans la commune de Gombe où vivent 146 personnes, parmi lesquelles 25 ont été testées positives au Covid-19. 20 des cas positifs sont des expatriés indiens. Ces personnes ont été placées en quarantaine et l’immeuble désinfecté. 

Au niveau national, les mesures prises sont notamment le renforcement de la surveillance au niveau des frontières pour les passagers venant des pays à haut risques par vols directs ou en transit ; l'obligation d'un test PCR négatif à tout passager en provenance des pays à haut risque, la réalisation de deux tests obligatoires à l'arrivée et a l'intervalle d'une semaine à tout passager en provenance des pays à risques.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, jusqu’au 09 mai 2021, le cumul des cas est de 30.350, dont 30.349 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 772 décès et 26.434 personnes guéries.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une