Mardi 11 février 2020 - 08:56

Breaking news

Crime passionnel à Kinshasa : accusé d'homicide volontaire, Thomas Makwala condamné à la peine capitale
ACTUALITE.CD

Le Tribunal de Grande instance de la Gombe a condamné Thomas Makwala, lundi tard dans la soirée, à la peine de mort pour homicide volontaire de Yeza Mutama. Les juges ont conclu que le premier cité avait intentionnellement provoqué la chute mortelle du haut d’un appartement dans la commune de la Gombe de Yeza Mutama le samedi 8 février. Selon les témoignages, Thomas Makwala avait surpris sa femme avec son amant qui se trouve être Yeza Mutama. Il s’en est suivi une bagarre entre les deux hommes avant la chute de ce dernier.

Thomas Makwala avait plaidé non coupable arguant que l’infortuné s’était jeté lui seul du haut de lui-même, un avis qui a été contesté par sa femme, Pamela Kabakela, laquelle femme a écopé de 12 mois de prison pour « non assistance à personne en danger ».

Condamné après un procès en procédure de flagrance, Thomas Makwala doit également s’acquitter d’une somme fade 200.000 USD au titre des dommages et intérêts. Ses avocats ne se sont pas encore prononcés sur un éventuel appel.

Ce procès a été un moment perturbé à cause des magistrats grévistes qui avaient tenté, en vain, de l'interrompre, suite à la grève enclenchée depuis lundi 10 février sur l’ensemble du pays pour protester contre le prélèvement au taux de 12,5% de l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR) sur leurs salaires depuis le mois de janvier dernier. 

Jordan Mayenikini

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une