Breaking news

Kinshasa : Fayulu et une dizaine de cadres accompagnent Mike Mukebayi au parquet général de la Gombe 

Lundi 16 septembre 2019 - 11:04
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 ainsi qu’une dizaine de cadres de Lamuka sont en route pour le parquet général de la Gombe pour accompagner Mike Mukebayi et son avocat au parquet général. Mukebayi accusé des « diffamation et chantage » est invité par l’avocat général. 

En veste est d'un air serein, Mukebayi espère que la justice de la RDC sera dans l'équité.

"Je vais répondre ce matin, je suis un citoyen respectueux de la légalité. j'ose croire que la justice de mon pays sera dans l'équité. Je ne reproche de rien, je sais qu'il y a tout un complot contre ma personne. Mais c'est un complot qui ne vise pas que moi. Elle vise ma famille politique et c'est peut-être aussi la preuve qu'il n'y a toujours d'espace d'expression démocratique. C'est tout un combat, c'est un combat pour la liberté. Nous allons nous allons le poursuivre", a déclaré à ACTUALITE.CD Mike Mukebayi.

L’élu de Lingwala dont les immunités parlementaires ont été levées la semaine dernière a été convoqué par le parquet qui n’a pas signifié le motif de son invitation.

Plusieurs plaintes pèsent sur l’ancien journaliste notamment une pour diffamation et imputation dommageable déposée par Molendo Sakombi, nouveau ministre des affaires foncières et proche de Vital Kamerhe.

"Nous ne l'avons pas commencé sous Félix Tshisekedi, nous l'avons commencé il y a des décennies et le poursuivrons jusqu'au bout. c'est un combat pour la postérité et nous ne reculerons pas. Ce n'est pas la perspective pour diffamation qui va me faire peur non. J'en ai connu des situation bien pires et plus risquées que celles d'aujourd'hui" a-t-il ajouté.

Christine Tshibuyi