Covid-19 : en Afrique, la vaccination s’intensifie avec les personnes à risque
Vendredi 17 juin 2022 - 14:07
Vaccin Moderna
Vaccin Moderna

L’Afrique intensifie la vaccination contre la Covid-19 des groupes à haut risque, avec des signes encourageants, indique un communiqué de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ce jeudi 16 juin.

En effet, près de 50% de travailleurs de la santé et de personnes de plus de 60 ans sont entièrement vaccinés contre le virus dans les pays qui ont communiqué des données à l’OMS.

« Les données de juin 2022, provenant de 31 pays et concernant la vaccination contre la COVID-19 des groupes à haut risque montrent une nette amélioration de la situation par rapport à fin décembre 2021 où seulement 33% de travailleurs de la santé et 10% de personnes âgées étaient entièrement vaccinés. L’OMS recommande une couverture vaccinale de 90% pour les travailleurs de la santé et de 80% pour les personnes âgées de plus de 60 ans. Seuls deux pays africains (Maurice et les Seychelles) ont entièrement vacciné 70% de leurs populations totales », dit l’OMS dans son communiqué.

Cependant, précise l’organisation de l’ONU, l’Afrique a une démographie majoritairement jeune, avec 45% de la population du continent âgée de moins de 18 ans. Pour une utilisation stratégique des vaccins, la plupart de pays ciblent leurs populations adultes.

« Les progrès réalisés jusqu’à présent par l’Afrique en matière de vaccination contre la COVID-19, entravés par un accès insuffisant aux doses et des retards coûteux, ne sont pas négligeables. La jeunesse de la population africaine a aidé le continent à surmonter la pandémie de COVID-19. S’il est primordial de protéger les jeunes exposés à un risque élevé de contracter la COVID-19, le fait de concentrer les efforts sur la vaccination des personnes âgées, des travailleurs de la santé et des autres populations vulnérables nous permettra de garder une longueur d’avance sur le virus », a souligné la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

L’OMS recommande aux pays de continuer à axer essentiellement leurs efforts sur les groupes hautement prioritaires tels que les travailleurs de la santé, les personnes présentant des comorbidités et les personnes âgées, et de diversifier les stratégies d’administration des vaccins, en associant la vaccination sur les sites fixes des établissements de santé aux efforts visant à assurer la vaccination des communautés grâce à des campagnes de vaccination de masse et à l’intensification des activités de vaccination systématique.

La couverture vaccinale des personnes de plus de 18 ans sur le continent est estimée à 34%, une proportion nettement supérieure à la couverture de la population générale, qui se situe à 18 %. Neuf pays ont entièrement vacciné plus de 70% de leur population adulte, tandis que 21 pays ont atteint plus de 40% de cette tranche de la population.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une