Catégorie
Photo droits tiers

Lambert Matuku Memas, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Prévoyance sociale, a signé, le mercredi 15 mai, un communiqué confirmant que la journée du vendredi 17 mai est "déclarée chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national". Jadis appelée Journée de la libération, en souvenir de l’entrée, le 17 mai 1997, des troupes de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (AFDL) à Kinshasa, le 17 mai est rebaptisé Journée nationale de la Révolution et des Forces armées de la RDC.

CP

Certains s’interrogeaient, après l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi, si cette Journée sera toujours fériée. La réponse a été donnée par le communiqué.

Lire aussi : Trahison, insécurité... Vous avez dit le 17 mai ? (Tribune du Professeur Voto)