Catégorie
Jean Pierre Bemba au cours d'une conférence de presse à Kinshasa. Ph/ACTUALITE.CD

Jean-Pierre Bemba Gombo va regagner le pays dans trois semaines, a annoncé ce lundi 13 mai la secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Eve Bazaiba Masudi, au cours d’un meeting de la coalition Lamuka à la place de la Poste, à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

« Je vous transmets les salutations de Jean-Pierre Bemba. Il vous remercie d’avoir voté massivement pour Martin Fayulu à la présidentielle. Lui-même va fouler le sol de Kisangani. Il arrive dans trois semaines et fera le tour du Congo », a annoncé le numéro 2 du MLC qui partageait le podium avec Martin Fayulu.

Mais, bien avant, c’est Moïse Katumbi qui va revenir au pays. « C’est un grand événement parce que Moïse Katumbi aussi va venir ici à Kisangani », a ajouté Bazaiba. Le président d’Ensemble pour le changement descendra le lundi 20 mai, à Lubumbashi. Il compte faire le « safari » à travers le pays.

Ce retour va renforcer les actions de la coalition Lamuka muée en coalition politique, il y a peu à Bruxelles.

« J’ai entendu des gens dire que Lamuka est mort, elle est restée seulement pour quelques individus. C’est faux. Lamuka, c’est Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Freddy Matungulu, Mbusa Nyamwisi, Adolphe Muzitu, Eve Bazaiba. Lamuka, c’est le peuple. Nangaa, Kabila et Tshisekedi ont honte où ils se trouvent. Mais le Congo ne va pas s’arrêter », a martelé de son côté Fayulu qui se fait appeler « commandant du peuple ».

Le meeting de Kisangani s’est déroulé devant des milliers de partisans de la coalition Lamuka. Fayulu les a appelés à se préparer pour des manifestations imminentes afin de contraindre Tshisekedi et Kabila à «divorcer».

Ernest Mukuli