La RDC va procéder à la pose de la première pierre pour lancer les travaux de construction du port de Banana avant fin janvier
Mardi 25 janvier 2022 - 10:32
Port de Banana
Port de Banana. Ph. Droits tiers.

Selon Chérubin Okende, ministre congolais des Transports, la pose de la première pierre pour la construction du port en eau profonde de Banana (dans le Kongo-central) devrait s’effectuer avant fin janvier 2022.

Le Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avait présidé, en décembre 2021 à la Cité de l'Union Africaine, la signature du contrat de concession pour la construction du port en eaux profondes de Banana entre l'Etat congolais et le groupe DP World spécialisé dans la construction et la gestion des ports. Il s'agit de l'avenant du contrat signé en 2017 entre l'Etat congolais et le groupe  DP World des Émirats Arabes Unis.

Sur demande de Félix Tshisekedi, le contrat initial a été revu et corrigé après un peu plus d'une année de négociations entre l'Etat congolais  et les entrepreneurs Emiratis.

Le nouveau contrat est estimé par la partie congolaise "gagnant-gagnant", car il préserve les intérêts des deux parties, avait précisé Félix Tshisekedi devant les deux parties au cours d'une brève cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale, la RTNC.

Par parallélisme de forme, le contrat revisité a été signé, pour le compte de l'Etat congolais, par la ministre du portefeuille Adèle  Kayinda, le ministre des finances Nicolas Kazadi, le vice-ministre du budget ainsi que le ministre des Transports et désenclavement  Chérubin Okende.

Le ministre Chérubin Okende considère ce port comme une très grande opportunité pour la RDC. Il est d'avis que la construction du port de Banana va non seulement créer des emplois mais aussi et surtout booster l'économie congolaise à travers l'augmentation  du flux du commerce international.

La RDC, qui constitue pourtant l’un des plus importants exportateurs de minerais sur le continent, ne dispose pas d’infrastructure portuaire digne du nom pour évacuer sa production. Le pays a souvent recours aux ports voisins de Dar es Salam (Tanzanie) ou de Lobito (Angola) pour expédier ou acheminer des cargaisons.

Notons que la mise en œuvre du port de Banana a retardé jusqu’ici l’avancement des travaux de construction du Pont Route-Rail Kinshasa-Brazzaville. Le Chef de l’Etat avait conditionné que ce pont ne sera construit soit concomitamment au Port de Banana.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une