Breaking news

RDC-CENI : les confessions religieuses espèrent un consensus avant d’envisager le vote
Vendredi 23 juillet 2021 - 18:43
Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO/Ph ACTUALITE.CD

Les confessions religieuses ont relancé ce vendredi 23 juillet le processus de désignation de leurs candidats au bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Elles comptent achever le processus le mardi 27 juillet prochain.

Le premier mode de désignation des délégués reste le consensus. En cas d’échec de cette première option, la charte de la plateforme prévoit le vote, a rappelé abbé Donatien N’shole, porte-parole des confessions religieuses.

« J'espère qu'ils (Ndlr : chefs des confessions religieuses) vont lever ce défis-là, mais la charte prévoit quand même que au cas où on y aboutit pas, il y a possibilité de passer au vote. Mais ça sera déjà quelque chose qui n'est pas souhaité parce qu'on voudrait être excellent », a-t-il dit.

Lire ici : N’shole: « Il faut obligatoirement inaugurer une nouvelle ère des scrutins mieux organisés pour l’alternance démocratique en 2023 » 

Ce processus piétine depuis plus d’une année faute de consensus. L’Eglise catholique et l’Eglise du Christ au Congo insistent que le prochain président de la CENI doit être « un oiseau rare » capable de proclamer les véritables résultats issus des urnes.

Dans leur communication publique, les chefs religieux ont insisté sur la crédibilité, la transparence et l’objectivité du processus. Ils ont également martelé sur la nécessité de parvenir aux réformes électorales électives et la désignation des animateurs de la CENI en toute responsabilité.

Pour rappel, les composantes ont dix jours soit du 14 au 27 juillet pour désigner leurs délégués. PV de désignation et dossiers complets des candidatures doivent être déposés dès le 28 juillet pour être traités par une commission paritaire majorité-opposition. Ladite commission travaillera du 30 juillet au 3 août et déposera son rapport au bureau de l’Assemblée nationale qui la soumettra à la plénière pour examen et adoption le 6 août. C’est le 17 août que sera transmise la résolution d’entérinement de 15 membres à Félix Tshisekedi pour investiture.

Ivan Kasongo  

 

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une