Vendredi 26 février 2021 - 18:35

Breaking news

Formation du gouvernement : CAFCO plaide pour un nombre élevé des femmes comparativement au quota obtenu dans l’équipe Ilunkamba
La délégation de CAFCO/Ph ACTUALITE.CD

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) plaide pour un nombre élevé des femmes au sein du futur gouvernement de l'Union Sacrée de la nation. La présidente de cette plateforme, Rose Mutombo l’a dit à la presse ce vendredi 26 février 2021 après échange avec le Premier Ministre Sama Lukonde qui mène des consultations en vue de la formation prochaine du gouvernement.

« Nous avons échangé avec le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge. Il nous a montré la synthèse de son programme de gouvernement et des attentes qu’il voudrait avoir auprès des femmes. Nous avons échangé longuement avec lui au sujet de la participation politique de la femme par rapport aux différentes listes qui seront données par les chefs des partis politiques. Nous nous sommes appesantis sur les compétences et expertises et nous avons dit que le Président de la République dans le gouvernement passé a eu à donner des postes de souveraineté aux femmes et nous croyons que cela va continuer et l'amélioration même de nombre de femmes qui étaient à 18%, on doit aller au-delà », a-t-elle fait savoir après échange avec Sama Lukonde.

À l'en croire, cette proposition fait suite aux différents du discours du Chef de l'État et du nouveau Premier Ministre sur la promotion de la femme.

« Puisque dans son discours (le Chef de l'État, Ndlr) au niveau de l'Union africaine et le discours du chef du gouvernement après sa nomination, ils ont promis de travailler avec les jeunes et les femmes et nous voulons voir concrètement le nombre élevé des femmes et des jeunes dans ce gouvernement car les femmes compétentes dans ce pays il y en a », a-t-elle espéré.

Le Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le tout premier de Félix Tshisekedi, compte son sein 12 femmes, une légère augmentation constatée dans le quota de la femme au niveau de l’Exécutif national pour la mise en pratique effective de l’article 14 de la Constitution prônant la parité « homme-femme ».

Il y a eu dans ce gouvernement une femme Vice-Premier ministre du plan Elysée Munembwe, Ministre d’Etat et Ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba, Ministre d’Etat et Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Nene Nkulu, Ministre d’Etat et Ministre du Genre, Famille et Enfant, Béatrice Lomeya, Ministre de la Fonction Publique, Yollande Ebongo, Ministre de l’Economie nationale, Acacia Bandubola, Ministre des Affaires Sociales, Rose Boyata, Ministre Près le Premier Ministre, Jacqueline Penge, Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Sociales chargé des Personnes Vivant avec Handicap et Autres personnes vulnérables, Irène Esambo, Vice-Ministre des Mines, Alpha Denise Lupetu, Vice-Ministre de l’Environnement, Jeanne Ilunga et Vice-Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Liliane Banga.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une