RDC : le Réseau des femmes élues provinciales et locales mis en place à Kinshasa
Photo. Droits tiers

Une branche du Réseau des femmes élues locales d'Afrique (REFELA) a vu le jour ce 24 février à Kinshasa. REFEPL RDC, Réseau des femmes élues provinciales et locales (en toutes lettres), se fixe pour objectifs de promouvoir le leadership féminin dans la gouvernance en provinces et en communautés ainsi que la participation de la femme en politique. 

Béatrice Lomeya, ministre en charge du genre, de la famille et de l’enfant a félicité les élues pour cette initiative avant de les appeler à travailler ensemble pour la promotion des droits des femmes. « Vous devez avoir des passerelles de collaboration avec les élus au niveau national. Je pense que dans les jours à venir, nous allons constater l’accroissement des élus femmes au niveau des provinces puisque le développement devrait partir de la base. Cette partie de la population doit être représentée en grand nombre », a déclaré la ministre. 

Marie Kiet Mutinga a été désignée présidente de ce Réseau. Elle en explique les objectifs. « Nous avons constaté que la femme était faiblement représentée. Nous nous sommes dit que nous devrions nous battre pour accroitre la participation politique de la femme. Et pour y arriver, nous devons former, mobiliser les femmes et chercher des moyens pour rendre visibles, les actions des femmes sur terrain », a-t-elle confié, à l’issue de cette première rencontre.  

Avant de clôturer l’activité, le plan d’action du Réseau des femmes élues provinciales et locales a été présenté aux participants. Ce réseau est mis en place avec le soutien de Onu Femmes et l’ambassade de la Suède en RDC.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une