Kinshasa : les premiers travaux de réhabilitation et de construction du Centre Féminin Marie Antoinette prendront fin en Juin 2021 (FNDT)
Photo. Droits tiers

Denise Nyakeru a effectué lundi (22 février), une visite d’inspection des travaux de réhabilitation et de construction du Centre Féminin Marie Antoinette Mobutu (CFMA). Une visite à mi-parcours qui a permis à la Présidente de la Fondation DNT de se rendre compte de l'état d’avancement de la première phase des travaux dont la fin est prévue pour le mois de juin 2021. 

Outre la construction et la réhabilitation des nouveaux bâtiments, l'assainissement du centre constitue la première étape. Satisfaite de l’avancement des travaux, la Première Dame à travers ce projet s'est dite déterminée à redonner au CFMA ses lettres de noblesse mais aussi à militer pour l'encadrement et la formation professionnelle des femmes et des jeunes filles.

Pour rappel, c’est à l’issue d’une visite effectuée le 18 août 2020 à cette structure d’encadrement des femmes et des jeunes filles que la première dame s’était engagée à réhabiliter le Centre Féminin Maman Mobutu (CFMM) situé dans la commune de Limete à Kinshasa. Un appel d'offre national avait ensuite été lancé pour la sélection des prestataires du secteur des bâtiments et travaux publics.  A l'issue de ce processus, quatre prestataires ont été retenus pour l'exécution des travaux. Il s’agit des sociétés STC, EMELEC, SAF SARL et ATCC. 

Le 13 novembre 2020, Denise Nyakeru a donné le coup d'envoi des travaux. Quatre bâtiments seront réfectionnés lors de la première phase, sur les 11 prévus. Le coût pour l'ensemble des travaux d'infrastructures est évalué à 3, 8 millions de dollars américains. 

Le CFMA organise les enseignements de la maternelle aux humanités, les cours de rattrapage scolaire et l'enseignement supérieur à travers l'Institut Supérieur d'Enseignement Technique, Art et Métiers "ISETAM". Il organise les sections Coupe et couture, Pédagogie générale, Commerciale, Informatique, Hôtellerie, Restauration, Esthétique & coiffure ainsi qu’hôtesse d'accueil. Le centre assure également la formation des filles mères et des filles issues des familles à faible revenu pour contribuer à leur réinsertion sociale.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une