Biden dit vouloir "augmenter" le nombre de pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU
Vendredi 23 septembre 2022 - 06:45
Joe Biden

Le président américain Joe Biden s'est dit favorable mercredi à une réforme majeure du Conseil de sécurité de l'ONU en augmentant le nombre de ses membres.

Dans un discours à la tribune de l'ONU, le président américain a notamment appelé à "augmenter le nombre de membres permanents et non permanents" de cette instance majeure de l'ONU afin que des pays d'Afrique, d'Amérique latine et des Caraïbes puissent y être représentés.

S’exprimant du haut de la tribune des Nations unies mardi, Félix Tshisekedi s’était présenté également en chantre de la réforme de l’ONU.

« L’importance des enjeux, la complexité des problèmes à résoudre et l’ampleur de la tâche exigent une approche multilatérale équitable qui intègre les intérêts d’un chacun et mutualise les énergies de tous dans le respect réciproque. C’est pourquoi, la RDC continue à penser qu’il est indispensable de mieux structurer le multilatéralisme et de l’enrichir, dans l’égalité de traitement de toutes les parties prenantes, afin de créer des espaces de dialogue et de coopération dont nous avons besoin pour assurer la paix et la sécurité internationales », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter :

« C’est cela l’Organisation des Nations Unies que nous voulons. Pour ce faire, il nous faut accorder le bénéfice de l’urgence à la réforme de l’ONU qui semble actuellement marquer le pas. Dans ce cadre, je me fais le devoir d’insister sur la nécessité de satisfaire à la revendication légitime et juste de l’Afrique d’être représentée au sein du Conseil de sécurité de l’ONU par deux sièges supplémentaires dans la catégorie des membres non permanents et par deux autres dans celle des membres permanents avec les mêmes droits y compris celui de véto, les mêmes privilèges et obligations que ceux des membres permanents actuels ».

Le Conseil de sécurité est l'un des six organes principaux des Nations unies. Il constitue un conseil restreint de pays membres de l'organisation veillant au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. Incarnation de la coopération entre les puissances, la question de sa réforme est régulièrement évoquée.

« C’est une question de justice à rendre à un continent, mieux à un pan entier de l’humanité dont le rôle ne cesse de s’accroître chaque jour davantage dans la conduite des affaires internationales. Nous, africains, y tenons fermement ».

Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont 5 membres permanents - Chine, Etats-Unis, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni - et 10 membres élus par l'Assemblée générale pour une période de deux ans. A ce titre, l'Équateur, au Japon, à Malte, au Mozambique et à la Suisse ont ainsi été élus le 9 juin 2022 au Conseil de sécurité des Nations unies.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une