RDC : la demande de levée de l'immunité de la sénatrice Ida Kamonji également rejetée
Photo/Droits tiers

La demande de levée de l'immunité de la sénatrice Kamonji Naserwa Ida à la suite du réquisitoire du procureur général près la Cour Constitutionnelle a été rejetée par les sénateurs lors de la plénière de ce mardi 15 juin 2021.

Au cours du vote organisé après les travaux de la commission spéciale mise en place chargée d'auditionner chaque sénateur concerné afin de présenter ses moyens de défense, 51 sénateurs ont voté non, 45 ont voté Oui.

Le nom de la sénatrice Kamonji Naserwa Ida figure dans le réquisitoire que le procureur général près la cour de constitutionnelle Mukolo Nkokesha Jean-Paul, avait transmis à l’Assemblée nationale et au sénat au sujet du dossier Bukanga Lonzo.

La sénatrice a été Directrice Générale de la Société d’aménagement et de gestion du Parc Société Parcagri S.A, une des trois sociétés du groupe Parc Agro-Industriel de Bukanga Lonzo. Il lui est reproché par l’équipe de l’Inspection générale des Finances (IGF) de n’avoir pas dénoncé « la gestion chaotique du projet ». 

Selon le réquisitoire du procureur général près la cour de constitutionnelle, la sénatrice a dit n’avoir eu à gérer que 895 902,75 USD provenant de la libération du capital social de Parcagri et 927 962 USD, subvention du Fonds de Promotion de l’industrie (FPI). 

"Kamonji Maserwa Ida confirme la gestion opaque du projet et son audition sera à l’instruction du dossier d’une grande utilité, puisqu’elle a vécu ce qui s’est passé sur le terrain", soulignait la note de Mukolo Nkokesha Jean-Paul.

Le réquisitoire du procureur général près la Cour Constitutionnelle sollicitant la levée des immunités de ces deux sénateurs fait suite à l'enquête menée par l'inspection générale des Finances.

Clément MUAMBA et Bérith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une