Fayulu: « Je demande aux congolais de s’opposer à l’instauration de Minembwe en commune rurale »
Samedi 3 octobre 2020 - 09:06
ACTUALITE.CD

La situation à Minembwe (Sud-Kivu) commence à prendre des allures davantage inquiétantes. Chacun y va de sa réaction. Ce samedi, c’est Martin Fayulu qui lance son mot d’ordre. 

« Je demande aux congolais de s’opposer à l’instauration de Minembwe en commune rurale », dit-il.

Il considère que c’est une « initiative téméraire » qui est, dit-il, « une sérieuse menace à l'intégrité territoriale de la RDC ». Ainsi, il invite « le peuple congolais à la vigilance de manière à faire échec à ce plan de balkanisation du pays ».

C’est en décembre 2018 que l’ancien premier ministre Bruno Tshibala, avait décidé de conférer, par décret, le statut de commune rurale à certaines entités du Sud-Kivu, dont Minembwe. 

Plus d’une année après leur nomination par l’ancien président Joseph Kabila, le bourgmestre de la commune rurale de Minembwe, M. Gaz Mukiza et son adjoint ont été installés officiellement le 28 septembre par le ministre provincial de l’intérieur du Sud-Kivu. C’était en présence d’une forte délégation, composée essentiellement du ministre de la défense et des anciens combattants, M. Aimé Ngoy Mukena, son collègue de la décentralisation, M. Azarias Ruberwa, du chef d’État-major général de l’armée, le général Célestin Mbala, du gouverneur du Sud-Kivu, M. Théo Ngwabidje, ainsi que des députés nationaux délégués de la commission défense de l’Assemblée nationale.

Lire aussi:

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une