RDC : le député Juvénal Munubo suggère notamment l’activation d’une « diplomatie parlementaire sous-régionale » pour rétablir la paix à Minembwe  
Mardi 29 septembre 2020 - 07:57
ACTUALITE.CD

Le député Juvénal Munubo a proposé ce lundi 28 septembre qu’une « diplomatie parlementaire sous régionale » soit mise en marche afin de contribuer au retour de la paix dans la région de Minembwe au Sud-Kivu. En tant que rapporteur de la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, M. Munubo et d’autres députés ont accompagné le ministre de la défense, Ngoy Mukena dans une tournée partie de Bunia, Beni jusqu’à Minembwe.

« Pour la paix à Minembwe, je pense que les solutions sont : le renforcement de la présence et de la capacité des Forces Armées République Democratique du Congo ; un dialogue intercommunautaire entre les banyamulenge, les babembe, les bafuliro et le banyindu et une diplomatie parlementaire sous-régionale CEPGL. », a-t-il écrit sur twitter.

Dans les hauts et moyens plateaux de Minembwe, Uvira et Mwenga ; les conflits sont également alimentés par la présence des réfugiés venus des pays voisins. Mais surtout l’existence des forces négatives étrangères dans la région. Ce qui justifierait la proposition d’une diplomatie parlementaire.

Cette idée était déjà évoquée par Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale à l’ouverture de la session parlementaire le 15 septembre dernier.  

« Sur le plan de la diplomatie parlementaire, l’Assemblée nationale apportera sa pierre à l’édifice de la paix et de stabilité de notre sous-région par le biais de missions parlementaires auprès de certains pays des Grands Lacs. Elle assurera en outre une bonne représentation du pays dans les différents forums internationaux et africains qui se tiendront sous format de téléconférence. Au cours de cette session, conformément à l’article 217 de notre Règlement intérieur sur les relations interparlementaires, nous entamerons le processus de création des groupes d’amitié avec les parlementaires d’autres pays amis. Ainsi, il est demandé députés de s’organiser dans ce but et aux groupes parlementaires de transmettre au Bureau de l’Assemblée nationale les propositions d’adhésion de leurs membres aux différents groupes d’amitié. », avait dit Mme Mabunda.

Les conflits communautaires persistent à Minembwe et ses environs depuis 2016. Plusieurs groupes armés occupent les localités entières dans la région. Les violences ont fait des centaines de morts, des villages entiers incendiés, causant le déplacement des milliers de personnes qui vivent dans des conditions difficiles.

Berith Yakitenge

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une