Kinshasa-Réouverture des lieux de cultes : le Général Kasongo a échangé avec les responsables des églises sur le respect des gestes barrières
Le Général Sylvano Kasongo et les responsables des principales confessions religieuses du Congo. Ph/droits tiers

En marge de la réouverture des lieux des cultes prévus ce samedi 15 août, le général Sylvano Kasongo a échangé avec les responsables des églises de Kinshasa autour du respect des gestes barrières pendant leurs activités de masse qui vont reprendre.

“ Nous avons échangé avec eux dans le calme et la sérénité, nous nous sommes convenu sur le respect de gestes barrières : port obligatoire et correct des masques, distanciation physique, lavage des mains, prises des températures, etc. (...) ce dimanche, la police sera déployée dans les églises pour observer le respect de toutes ces mesures. Les églises qui ne vont pas s’y conformer seront convoquées et entendues par la police”, a expliqué le général Kasongo.

Il a aussi expliqué que les églises qui n’ont pas suffisamment d’espace en intérieur peuvent faire une demande aux bourgmestres de se réunir à l’extérieur.

Et pour conclure, ils ont également abordé la question de la nuisance sonore.

“ Nous avons aussi abordé la question de la nuisance sonore, ils nous ont promis de respecter la loi et en cas de dérapage, la police viendra saisir les baffles”.

Le 21 juillet dernier dans son annonce de la levée de l’état d’urgence, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi avait prévenu que “levée de l’état d’urgence ne signifie pas la fin de la pandémie”. Il avait invité les Congolais à continuer à respecter les gestes barrières.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une