Catégorie
photo droits tiers

Le président du Daring Club Motema Pembe (DCMP), Vidiye Tshimanga, a annoncé, ce jeudi 14 février, qu’il mettra à disposition de ce club un terrain qu’il possède afin de construire un stade omnisport et un centre de formation des jeunes. C’était au cours d’un entretien avec la presse.

« Lorsque j’ai pris le club, il y avait un problème financier. Une dette de plus de 1,4 millions de dollars. Ça nous a empêché de réaliser un certain nombre d’objectifs très rapidement. J’ai un terrain depuis 3 ans que je mettrai à disposition de DCMP pour la construction d’un stade omnisport et un centre de formation qui sera aussi à la disposition de DCMP. Je tiens à préciser que c’est un achat personnel  que j’ai acquis il y a plusieurs années et non du DCMP. Le terrain n’appartient pas au DCMP, on avait mal communiqué ou pas dit la vérité. Le terrain appartient au propriétaire, à celui qui avait acheté et mis à la disposition de DCMP s’il avait besoin de construire. Il ne faut pas usurper la qualité d’autrui », a déclaré Vidiye Tshimanga.

Il annonce également avoir entrepris des démarches pour arracher des sponsors qui pourront financer la construction de ces infrastructures notamment l’équipementier Macron, qui habille le club vert et blanc.

« La première pierre, j’avais espéré qu’elle soit posée en janvier malheureusement, avec tout un certain nombre des choses qui nous est arrivé, financièrement, c’était difficile. Je devrais partir à Bologne en Italie pour rencontrer les dirigeants de Macron qui est l’équipementier avec lequel nous avons signé un accord. Macron a construit le stade de Crystal Palace en Angleterre. Il y a des formes de contrats qui peuvent se faire. Ce sont des discussions que nous devons avoir, je devrais être là en janvier malheureusement je n’ai pas pu aller pour des raisons professionnelles. J’irai peut-être le mois prochain. Nous avons des clubs en Turquie, en France et au Portugal avec qui nous devons mettre en place les accords pour le soutien et l’accompagnement du centre de formation », a dit Vidiye Tshimanga.

Il tient tout autant de faire de DCMP une société.

« Dans le cadre du projet DCMP société, le DCMP aura un centre de formation, il aura aussi des participations au niveau de l’Asbl DCMP actuelle. Nous devons voir juridiquement et économiquement comment cette asbl pour se représenter dans le nouveau club dit DCMP société et faire en sorte que tous les apports soient quantifiés, puissent être la responsabilité juridique de certaines institutions, de certains individus comme  l’asbl DCMP ou le centre de formation qui aura une personnalité juridique. C’est une vision, une projection dans l’avenir, un objectif que nous tenons et nous travaillons là-dessus », a expliqué Vidiye Tshimanga.

Ancien président, Vidiye Tshimanga a repris la tête de la coordination, il y a de cela 6 mois. Le conseiller spécial du Chef de l’Etat en matières stratégiques qui se dit imanien de cœur, estime qu’il pourra devenir actionnaire une fois l’équipe devient société.

Fonseca Mansianga

Vidéo