Catégorie
ACTUALITE.CD

Le gouvernement a adopté le principe de l’Organisation du Forum de Goma sur l’intégration. C’est dans le but de faire participer les populations de cette partie de la RDC, à travers les principales parties prenantes, sur l’option à lever concernant l’intégration sous régionale.

C’est Pépin Guillaume Manjolo Buakila Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, qui a présenté ce projet. C’était au cours de la treizième Réunion ordinaire du Conseil des Ministres qui s’est tenue à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa ce Vendredi 06 décembre 2019.

Selon le compte rendu de la réunion du conseil des ministres, ce forum devra procéder à l’analyse des tissus économiques de provinces frontalières (production, infrastructures, services d’intervention, systèmes et modes de paiements) et à l’analyse de marchés de chaque province (type/natures) et volumes des offres des provinces, type/natures et volumes de demandes des provinces de la RDC. Il permettra également de faire l’examen des critères d’adhésion selon le Traité et textes de l’EAC et l’évaluation des potentialités/opportunités d’adhésion à l’EAC.

Ce forum examinera également les retombés de l’adhésion de la RDC à l’EAC sur l’activisme des groupes armés, notamment FDLR et ADF, le trafic et le commerce illicite des ressources naturelles de la RDC, la sécurisation de la partie Est de la RDC, la problématique des réfugiés et le commerce transfrontalier, vis-à-vis des programmes du COMESA en cours.

Après examen, le Conseil a adopté le principe de l’organisation de ce forum, mais aucune date n'a été avancée sur les prochaines étapes.

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (East African Community, EAC ou CAE) regroupe le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan du Sud et la Tanzanie.

La CAE avait lancé, en 2010, son propre marché commun des biens, du travail et des capitaux de la région. La région de l’Afrique de l’Est couvre une superficie de 1,8 million de km2 avec une population d’environ 150 millions et dispose d’importantes ressources naturelles. Le siège de l’organisation, actuellement dirigée par Paul Kagame, est à Arusha, en Tanzanie.

Vidéo