Catégorie
ACTUALITE.CD

L’opposant Jean-Pierre Bemba Gombo est rentré à Kinshasa ce dimanche 23 juin. C’est la première fois qu’il reviennent dans son pays depuis aout 2018. Il a été accueilli par des milliers de kinois et a tenu un meeting place Sainte-Thérèse, dans la commune de Ndjili. Il a également évoqué des accusations de tribalisme.

« Dans Lamuka, il n’y a pas de tribalisme. Commençons par nous-même : Les secrétaires généraux du MLC. François Mwamba vient d’où ? Kamitatu vient d’où ? Luhaka ? Bazaiba ? Et même ma femme est d’où ? Est-ce que moi, je peux rejeter ma belle-famille ? Qu’ils arrêtent de vous mentir », a t-il dit.

Il s’est appesanti particulièrement sur les accusations contre Fayulu.

« Martin Fayulu, cela fait 24 ans que je connais Fayulu, on venait de terminer les études. Il ne peut pas avoir ces idées de tribalisme. Dans mon éducation, je ne regarde pas si les gens viennent du Kasai, de Bandundu, du Katanga, du Kivu, etc. Personne de la tribu de mon père est devenu secrétaire général du MLC, même dans l’armée je n’ai proposé personne comme général. Je regarde d’abord la valeur des gens », a t-il ajouté.

Si Martin Fayulu et les leaders de Lamuka se sont toujours prononcés contre le tribalisme, il arrive que pendant les marches et autres activités, certains groupes dérapent et entonnent des chansons hostiles particulières aux luba.