Breaking news

RDC : Fayulu, Muzito et les militants de Lamuka se sont rendus à la Cour constitutionnelle pour un sit-in

Mercredi 12 juin 2019 - 15:35
Catégorie
Martin Fayulu et les militants de Lamuka devant la Cour constitutionnelle

Après sa conférence de presse tenue ce mercredi 12 juin 2019 dans la commune de la Gombe, Martin Fayulu et les militants de la coalition Lamuka se sont rendus au siège de la Cour constitutionnelle pour manifester leur colère suite à l’invalidation des députés nationaux de l’opposition.

Devant les installations de la Cour constitutionnelle où ils se sont rendus, les militants ont protesté pacifiquement. Ils ont tenu un sit-in d'une vingtaine de minutes sur place sans cri, ni chanson. Simplement mine sérieuse, tous. Une façon pour eux de faire part de leur désapprobation. Les militants ont été accompagnés de Martin Fayulu, d’Adolphe Muzito et de plusieurs autres figures de la coalition ayant soutenu la candidature de Fayulu à la dernière présidentielle. La présence policière n’a pas été renforcée sur place.

Cette manifestation précède le coup de gueule de Martin Fayulu contre l’invalidation des députés nationaux élus sur la liste de sa plateforme Lamuka. Le candidat malheureux à la dernière présidentielle a rejeté ces arrêts de la Cour constitutionnelle qui ont invalidé les mandats de 23 députés de Lamuka en faveur du Front Commun pour le Congo (FCC), coalition de Joseph Kabila. Fayulu a accusé, par la même occasion, le président de la République Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila d’avoir « assassiné l’Etat de droit ».

Christine Tshibuyi