Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a d’abord pris acte de la publication des résultats provisoires de la présidentielle et a souligné qu’elle donnait lieu à une étape importante de la vie démocratique du pays.

« Nous saluons l’importante mobilisation du peuple qui a été constatée par notre mission avant, pendant et après les scrutins. Nous prenons acte de la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle qui, pour la première fois dans l’histoire récente de notre pays, ouvre la voie à l’alternance au sommet de l’Etat », ont déclaré les évêques catholiques.

Mais pour la mission d’observation électorale de l’Eglise catholique, ces résultats ne correspondent pas aux données en sa possession.

« Cependant, de l’analyse des éléments observés par cette mission, nous constatons que les résultats de l’élection présidentielle tel que publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d’observation à partir des bureaux de vote et de dépouillement », ajoute l’épiscopat catholique.

L’Eglise catholique ne soutient pas les actions de violence et appelle à une maturité de la part des acteurs politiques.

« Au lendemain de cette publication, nous exhortons tout le monde à faire preuve de maturité et surtout à éviter tout recours à la violence. En cas d’une éventuelle contestation de ces résultats provisoires par une partie, nous l’exhortons à user des moyens de droit, conformément à la constitution et à la loi électorale », a ajouté la CENCO qui n’a pas livré le nom de celui qu’elle pense avoir gagné l'élection présidentielle arguant que seule la CENI est habilitée à publier les résultats et que l’Eglise ne s’est limitée qu’à faire son observation.

Martin Fayulu avait demandé plus tôt dans la journée aux Eglises catholique et protestante de révéler le nom du vainqueur de la présidentielle à partir de l’observation qu’elles ont faite.

L’Eglise catholique avait déployé la plus grande mission d’observation électorale le dimanche 30 décembre avec plus de 40.000 observateurs alors que l’Eglise du Christ au Congo (ECC) revendique plus de 10.000 observateurs pendant la même période et pour la même opération.

Selon les résultats publiés par la CENI, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013, soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732, soit 34,83%, et Emmanuel Ramazani Shadary avec 4.357.359, soit 23,84%. Le taux de participation à ce scrutin est de 47,56%, selon la centrale électorale.

Christine Tshibuyi