Breaking news

RDC : CACH et Lamuka refusent de signer la charte, la SADC jette l’éponge

Samedi 29 décembre 2018 - 21:05
Photo ACTUALITE.CD

La coalition Lamuka de Martin Fayulu et Cap pour le Changement (CACH) de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe n'ont finalement pas signé ce samedi 29 décembre l'acte d'engagement de bonne conduite proposé par la SADC.

Les deux parties, qui exigeaient les amendements avant la signature de cet acte, révèlent que la SADC leur reproche d'avoir inclus des éléments techniques dans leurs recommandations obligeant les observateurs de la SADC d’arrêter leur mission.

" La SADC décide d'arrêter sa mission à ce niveau et sans signature de ce document. La SADC a dit que nous avons inclus des éléments techniques, alors qu'eux voulaient seulement se baser sur des génériques. Nous leur avons demandé de nous dire ces éléments techniques que nous avons inclus, et la SADC a été incapable de nous les donner », a déclaré Martin Fayulu.

Le candidat de Lamuka s’interroge sur les motifs de la décision de la médiation.

« Nous constatons qu'il y a un problème. Je ne sais pas s'ils ont été menacés ou qu'est-ce-qui s'est réellement passé. Nous avons dit au président qui conduit la mission que nous sommes très étonnés de constater qu'hier, il y avait un langage constructif, qu'on devait avoir un document signé par la CENI, nous, candidats présidents de la République ainsi que la SADC », a-t-il ajouté.

Fayulu note également l’incertitude à quelques heures des élections.

« Nous partons sans acte d'engagement, et la suite on ne sait pas ce qu'adviendra demain. Nous avons aussi mentionné à la SADC qu'à cet instant ici, beaucoup de bureaux à Kinshasa n'ont pas encore d'équipements comme dans beaucoup de provinces ».

Christine Tshibuyi

Catégorie