RDC: plus de 200 civils tués au cours des six dernières semaines en Ituri 
Mardi 24 janvier 2023 - 15:39
Les déplacés sur le site de Roe (Djugu). Ph. ACTUALITE.CD
Les déplacés sur le site de Roe (Djugu). Ph. ACTUALITE.CD

Plus de 200 civils ont été tués au cours des six dernières semaines en Ituri dans une série d’attaques menées par des groupes armés non étatiques, selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). 2000 maisons ont été détruites et 80 écoles ont été fermées ou détruites. Selon l’agence onusienne, ces violences ont également provoqué le déplacement d’au moins 52 000 personnes dans cette province qui accueille déjà 1,5 million de personnes déplacées.

La dernière attaque violente s’est produite le 19 janvier sur le site de déplacés de Plaine Savo, dans la province d’Ituri. Des hommes armés ont pris d’assaut le site et ont tué deux adultes et cinq enfants. De nombreux abris ont été pillés et réduits en cendres. Quelque 17 000 personnes ont fui vers la ville voisine de Bule, où elles sont davantage en sécurité. Elles sont maintenant hébergées dans des écoles, des églises et des marchés de plein air mal couverts, sans nourriture ni eau suffisantes.

Plus de 5,6 millions de personnes sont déplacées en RDC, ce qui en fait la plus grande population déplacée du continent africain et l’une des plus importantes au monde. Le pays accueille également 524 700 réfugiés.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une