Kasaï oriental : l'Assemblée provinciale instruit la BCC de suspendre tout mouvement sur les comptes de la province
Ph/actualite.cd

L'Assemblée provinciale du Kasaï Oriental instruit la Banque Centrale du Congo (BCC/Kasaï Oriental) de suspendre tout mouvement sur les comptes de la province après la déchéance du gouverneur Jean MAWEJA.

Dans sa correspondance au Directeur provincial de la BCC, le Président de l'Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, Yves Muamba Kadima justifie cette décision par le fait que le gouverneur MAWEJA "ne jouit plus de la qualité d'ordonnateur des dépenses publiques de la province et ne peut plus mettre en mouvement les comptes de la province ni déléguer quelqu'un d'autre en qualité de gouverneur en attendant la remise et reprise avec le vice gouverneur pour l'intérim."

13 députés sur 17 présents lors de la plénière du  01 avril ont voté pour la déchéance du gouverneur Maweja. Il lui est reproché "l'impunité, l'incompétence, la mauvaise gestion".

Quelques heures plus tard,  le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-oriental avait invité le gouverneur Jean Maweja à déposer sa démission auprès du Chef de l’État, dans un délai de 48 heures comptées dès la date de la réception de la correspondance.

 Marie Jeanne Molly Mupela,à Mbuji-Mayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une