Ituri : 4 morts dont 3 ressortissants chinois dans une attaque des hommes armés contre une carrière minière à Irumu
Ph/actualite.cd

Quatre personnes dont 3 ressortissants chinois et 1 militaire FARDC ont été tués par les hommes armés la nuit de ce samedi au dimanche 05 avril dans le village Sumbabho, groupement Ngongo, territoire d'Irumu en Ituri.

 

D'après le chef de ce groupement, ces hommes armés ont attaqué une base de carrière minière Ndaki causant ainsi cet incident.

 

" Le fait s'est passé vers une dans cette carrière Ndaki. Les hommes armés ont tués 3 policiers et un militaire fardc, il y'a également un sujet congolais qui est gravement blessé et une importante quantité d'or emportée. Nous avons fait le constat aujourd'hui avec les autorités sécuritaires et les 4 corps sont à la morgue de l'hôpital général de référence de Bunia" a-t-il indiqué.

 

Il rapporte aussi qu'une Psychose généralisée règne au au sein de la population locale craignant pour sa sécurité mais les autorités en place multiplient les messages de sensibilisation pour que les habitants ne vident pas ce village.

 

D'autres sources locales, soupçonnent cependant les miliciens de "kyini ya kilima" qui en gestion dans ce territoire et donc seraient à la base de cette attaque.

 

Franck Assante, à Bunia.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une