Catégorie
Photo droits tiers

Les députés et sénateurs de la coalition Lamuka sont en réunion, depuis le matin de ce jeudi, avant la marche prévue jusqu’à la Cour constitutionnelle pour désapprouver l’invalidation des mandats d’une vingtaine d’opposants à l’Assemblée nationale et au Sénat. La réunion se tient au Palais du peuple.

Contexte

Martin Fayulu, un des leaders de la coalition Lamuka a annoncé, au cours d’une conférence de presse mercredi, une série d’actions pour protester contre les arrêts de la Cour constitutionnelle. Il s’agit de la suspension des activités parlementaires des députés et sénateurs de la coalition jusqu’à nouvel ordre, de la marche desdits parlementaires et des cadre de Lamuka, ce jeudi, du Palais du peuple jusqu’à la Cour, des manifestations de “grande envergure” le 30 juin à travers le pays. Au total 23 députés et 2 sénateurs de la coalition Lamuka ont été invalidés par la Cour constitutionnelle en faveur du FCC. Fayulu accuse Félix Tshisekedi et Joseph Kabila “d’assassinat de l’Etat de droit”.

Berith Yakitenge