RDC-Butembo : trois bandits arrêtés après l’attaque d'un commissariat de la police
Ph/actualite.cd

La police de Butembo (Nord-Kivu) a présenté ce samedi 28 mars à la presse trois bandits accusés d'être impliqués dans l’attaque contre un commissariat de la police dans la ville. Il s’agit de trois jeunes gens qui ont, d’après le commissaire supérieur de la police locale, avoué avoir participé aux deux dernières attaques ayant visé le commissariat de la police de Mususa, dont l’une s’est soldée jeudi par l’évasion de trois détenus.

 

D’après le colonel Richard Mbambi, ces bandits opèrent avec des armes blanches et à feu. Il affirme que les enquêtes sont en cours pour démanteler le réseau.

 

«Dans la nuit du 2 au 3 mars, on avait attaqué le commissariat de la police, dans la nuit du 25 au 26, on a encore attaqué le même commissariat. Ce sont ces jeunes gens qui ont participé à l’attaque. L’un a son arme. Ils ont avoué beaucoup de choses. Ce que nous voulons, c’est de nous montrer où se trouvent leurs collègues, a indiqué le colonel Richard Mbambi lors de la présentation des accusés.

 

Il a salué la collaboration de la population qui a permis cette arrestation. Il l’encourage à s’impliquer dans la sécurisation de la ville.

 

«Dans chaque coin de la ville de Butembo, on trouve la population. Mais dans chaque coin, la police n’est pas présente. Voilà pourquoi j’ai toujours demandé que la population qui se trouve dans chaque coin de la ville doit aider sa propre police, ce qui va aider à la sécurisation de la ville. Ça ne sert en rien d’avoir un doigt accusateur, ça ne va pas faire progresser la ville", a-t-il exhorté.

 

Les trois jeunes gens arrêtés ont été transféré à l’auditorat militaire pour la suite de leur dossier puis que la police les accuse d’associations de malfaiteurs et de détention illégale d'armes de guerre.

 

Claude Sengenya, à Butembo

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une