Vendredi 27 mars 2020 - 09:04

Breaking news

Sud-Kivu : les armateurs appliquent aussi les mesures prises par Tshisekedi contre le COVID-19 mais plaident pour un allégement des taxes
Photo ACTUALITE.CD.

Les armateurs exerçant sur le lac Kivu ont pris en compte les mesures barrières prises par le président Félix Tshisekedi pour lutter contre la propagation du Coronavirus. Ils ont placé des produits hydro alcooliques dans les bateaux pour l’hygiène des passagers.

« Ces mesures sont salutaires pour tout le monde et c'est pour cela que nous avons demandé aux membres d'équipage d'être très prudents, d'amener les gens dans les normes exigées. C'est très important de réduire l'effectif dans les bateaux. C'est pourquoi dans ce sens-là, nous avons demandé à nos clients surtout ceux qui nous amènent les marchandises de réduire le nombre. Dans les ports, il y a de l'eau contenant du chlore avant de quitter le lieu, il faut se laver les mains et dans les bateaux, nous avons placé des désinfectants », a dit à ACTUALITE.CD, Prudent Mpama, président des armateurs du Lac Kivu.

Mais les armateurs demandent surtout l’allégement des taxes en cette période pandémie.

« Il y a beaucoup de taxes et impôts auxquels nous sommes soumis et cela ne tient pas compte de la capacité et du nombre des personnes que nous devons transporter. Comme le nombre est réduit en moitié, il faudrait que toutes les assiettes fiscales tiennent compte de la moitié des personnes que nous transportons », a-t-il plaidé.

Au Sud-Kivu, le gouverneur de province a publié un arrêté limitant le nombre des voyageurs dans les canots rapides et bateaux afin de lutter contre le Coronavirus. Des amendes allant de 200 000 FC à 2 500 000 FC sont infligées aux récidivistes. Mais la province n’a pas encore enregistré de cas de coronavirus. Au Nord-Kivu voisin, déjà un cas est signalé. Au total 54 cas de coronavirus dont 4 décès sont enregistrés au pays.

Justin Mwamba

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une