Jeudi 26 mars 2020 - 10:08

Breaking news

Covid-19 : la MONUSCO a imposé une quarantaine à son personnel revenant des pays affectés  
Photo ACTUALITE.CD.

Le personnel des Nations Unies, venant des pays affectés, a été obligé de se mettre en quarantaine pendant quatorze jours. C’est ce qu’indique dans un communiqué, la Représentante spéciale du secrétaire général de cette organisation en RDC, l’algérienne, Leila Zerrougui.

Hormis cette mesure, d’autres ont été prises pour éviter au maximum la propagation du virus : « La réduction de ses déplacements au maximum, notamment à Kinshasa et la rotation du personnel en uniforme de la MONUSCO est suspendue et les voyages non essentiels à l'intérieur du pays sont limités jusqu'à nouvel ordre », peut-on lire dans le communiqué publié ce jeudi.

Au-delà des difficultés actuelles, la MONUSCO n’oublie cependant pas l’essentiel de sa mission en République Démocratique du Congo (RDC) qu’elle va bien évidemment continuer à exécuter.  

« Toutes ces mesures ne nous éloignent pas de notre mission première en République démocratique du Congo : venir en aide aux populations les plus vulnérables, les protéger des menaces qui pèsent sur leur sécurité physique, et faire en sorte que la RDC puisse s’engager sur la voie de la stabilité, de la paix et du développement », ajoute le communiqué.

Le coronavirus qui ravage plusieurs pays au monde touche également la RDC. A Kinshasa la capitale, 51 cas dont 3 décès sont déjà enregistrés. D’autres provinces (25) du pays ne sont pas touché pour l’instant.

Mardi, lors de sa conférence de presse, Dr Muyembe a circonscrit l’épidémie en majorité dans la commune de Gombe, et avec quelques cas dans les communes de Kinshasa et de Kintambo. Il a émis le souhait de contenir l’épidémie dans la capitale. Félix Tshisekedi a décidé d’isoler Kinshasa du reste du pays. Les vols de la capitale vers les autres provinces sont suspendus et vice-versa.

Michel TOBO

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une