Breaking news

RDC : La MONUSCO appelle à ne pas « gaspiller les acquis de l’alternance » et offre ses bons offices

Jeudi 13 juin 2019 - 07:10
Catégorie
Photo droits tiers

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) offre ses bons offices aux acteurs politiques congolais après les altercations entre "bérets rouges" du PPRD et combattants de l’UDPS et les manifestations contre les invalidations par la Cour constitutionnelle des députés de l’opposition.

« Effectivement, la situation politique, comme vous l’avez dit est plutôt tendue actuellement et nous suivons avec préoccupation ses développements. Nous appelons d’une manière générale au calme et à la retenue. Vous savez, beaucoup a été accompli pour arriver à la situation d’alternance démocratique du pouvoir que nous connaissons aujourd’hui. Et il serait important de ne pas gaspiller cet acquis », a dit la porte-parole de la MONUSCO, Florence Marchal, au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa le mercredi 12 juin.

La mission onusienne se dit toujours disposée à accompagner les institutions congolaises.

« Il faut poursuivre la marche en avant vers l’ancrage de la démocratie. Et c’est la raison pour laquelle, la Mission reste en contact avec toutes les parties prenantes, avec tous les acteurs politiques et reste disponible pour proposer ses bons offices afin d’accompagner la consolidation des institutions congolaises », a-t-elle ajouté.

Pour la MONUSCO, le chemin parcouru et les sacrifices consentis peuvent encore porter des fruits.

« Mais, je crois qu’il est vraiment important de dire que la Représentante spéciale du Secrétaire général encourage toutes les parties à avancer et à préserver les acquis qui ont été si chèrement gagnés ces derniers mois, et qu’il est important de ne pas gaspiller toute cette avancée, tout ce qui a fait qu’aujourd’hui on est là ici tous ensemble (…) Et la MONUSCO reste donc disposée et disponible pour pouvoir jouer ses bons offices avec les uns et les autres, pour pouvoir faciliter cette marche en avant vers le renforcement de la démocratie du pays et vers son développement », a-t-elle déclaré.

Lire aussi : RDC : Sept militants de l’UDPS interpellés, la présence policière renforcée à Limete