RDC : Rose Mutombo appelée à s’impliquer pour que le pays soit doté d’une loi sur l'accès à l'information en vue d’instaurer la transparence du gouvernement
Rose Mutombo, ministre de la justice/Ph. droits tiers

La ministre d'État, ministre de la Justice, Rose Mutombo, a échangé mercredi 12 mai 2021 avec la Directrice adjointe d'Internews, Noémie Kilembe et Maître Paul Kaudio du Collectif 24. Il était question, au cours de cette rencontre, de solliciter le soutien et l'accompagnement de la nouvelle patronne de la justice dans le cadre du plaidoyer visant à doter la RDC d'une loi sur l’accès à l’information pour instaurer la transparence du gouvernement.

« Nous avons voulu échanger avec Madame la ministre d'État, ministre de la Justice par rapport à la loi liée à l'accès à l'information publique qui est l'un des objectifs de développement durable notamment objectif 7 et 10 et comme vous le savez cet objectif souscrit à ce que les États puissent garantir l'accès public à l'information à travers la législation nationale. En RDC, nous avons la loi fondamentale, l'article 24 qui prévoit qu'une personne a droit à l'information mais seulement nous n'avons pas encore une loi spécifique par rapport à l'accès à l'information publique. Nous étions venus échanger avec elle sur cette question pour voir comment est-ce que le gouvernement a inscrit la question des réformes des lois dans son agenda et comment est-ce qu'elle pouvait accompagner la société civile au travail de collectif 24 pour que cette question, ce plaidoyer mené par le collectif 24 depuis 2009 puisse aboutir », a dit devant la presse, Maître Paul Kaudio, après son échange avec Rose Mutombo.

À l'en croire, on ne peut pas parler de bonne gouvernance, sans l'accès à l'information publique.

« Elle est importante parce qu'elle permet l'instauration d'un État de Droit, elle permet à ce que nous ayons un gouvernement ouvert mais aussi une administration ouverte et transparente. Sans l'accès à l'information publique on ne peut pas parler de bonne gouvernance ; sans l'accès à l'information publique on ne peut pas garantir l'accès aux citoyens à une information véritable et importante. Elle permet la participation citoyenne, elle permet à ce que le citoyen soit l'un des acteurs de la vie publique. Aujourd'hui, on parle de la lutte contre la corruption, le gouvernement qui est l'exécutif a besoin de cet instrument pour mener à bon port la lutte contre la corruption », a souligné Maître Paul Kaudio.

À son tour, la Ministre d'État, ministre de la Justice Rose Mutombo a rassuré ses hôtes de son appui et de son accompagnement.

« Madame la ministre d'État, ministre de la Justice était très ouverte, elle a dit qu'elle allait accompagner cela, vu que le gouvernement a inscrit cela dans son agenda. Elle a dit qu'elle est prête à accompagner la société civile. Le partenariat avec la société civile au travers le collectif 24 s'annonce bien », a conclu Maître Paul Kaudio.

Depuis des années, ces organisations sont au front pour pousser les autorités et parlementaires à doter la RDC d'une loi sur l'accès à l'information publique.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une