RDC : pour abbé N'shole, la désignation des animateurs de la CENI sera faite après les réformes électorales attendues à l'Assemblée nationale
Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO/Ph ACTUALITE.CD

Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Abbé Donatien N’shole affirme que le processus lié à la désignation des futurs animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est pour le moment à l’arrêt. Pour cause, affirme-t-il, des réformes électorales attendues à l’Assemblée nationale.

Le SG de la CENCO souligne que ce processus ne reprendra qu’après l’adoption des réformes électorales à la chambre basse du parlement. Toutefois, il précise qu’en attendant, les confessions religieuses sont, chacune en train de traiter les différentes candidatures recueillies.

« Au stade actuel, chaque confession religieuse est en train de traiter les candidatures déposer chez elle pour en avoir au moins trois qu'elle amènera à la plénière et on fixera la date par apport à l'évolution des travaux à l’Assemblée nationale parce que nous allons finaliser (ce processus, ndlr) à la lumière des réformes. Donc on ne peut pas se réunir avant, nous attendons les réformes au niveau de l'Assemblée nationale », a déclaré à ACTUALITE.CD Donatien N'shole.

Plusieurs acteurs politiques se sont mis d'accord sur la nécessité de passer par des réformes électorales avant les prochaines élections. Lesdites réformes, c'est notamment la modification de la loi électorale et celle de la loi organique sur le fonctionnement de la CENI.

Mais le bureau de l’Assemblée nationale avait demandé aux confessions religieuses de procéder à la désignation du président de la CENI en attendant les réformes. La proposition de loi portant organisation et fonctionnement de la CENI est toujours en examen à l’Assemblée nationale. Après sa recevabilité, elle a été envoyée à la commission, mais seulement depuis, la plénière traite d’autres matières non liées aux élections. Ce qui préoccupe plusieurs observateurs au regard du timing qui reste et du retard déjà accumulé dans les préparatifs des élections prévues en 2023. 

Ivan Kasongo

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une