Goma : plus de 500 femmes engagées par le Fonds Social de la République pour paver 5 axes routiers
Lancement des travaux sur les routes de Goma. PH/ACTUALITE.CD

Le gouvernement congolais, par l'entremise du Fonds Social de la République,  lance les travaux  de pavage  en pierres volcaniques sur  5 axes routiers dans la ville de Goma, d'une longueur d'environ 5 kilomètres. Plus de 1000 personnes dont 555 femmes recrutées par tirage au sort sont bénéficiaires de ces travaux d'aménagement  de la ville,  pour une durée de 60 jours.  

La pose du premier pavé de ces travaux  a été faite ce jeudi 26 novembre 2020, par le gouverneur du province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita.  Ces travaux rentrent dans le cadre du projet Réponse Sociale à la crise de la Maladie à Virus Ebola (PRSMVE), qu'implèmente le Fonds Social de la RDC, structure de l’État congolais, sur financement de la Banque Mondiale. 

" Nous avons  envisagé des travaux post Ebola lors de nos discussions à  Washington avec la Banque Mondiale, dans le cadre du financement de lutte contre Ebola à  l'époque.  Aujourd'hui, nous sommes heureux qu'en ville de Goma, au delà des travaux qui sont exécutés dans le cadre de la résilience communautaire, nous venons de procéder au lancement des travaux de pavage des avenues de Goma, pour l'assainissement et  le désenclavement de certains artères qui sont souvent sollicités", a dit le Gouverneur Kasivita. 

Il a également invité les bénéficiaires/ travailleurs  de ce projet à  une bonne utilisation de leurs salaires.  

Pour sa part, le Fonds Social de la RDC « sollicite une forte implication des autorités provinciales, municipales, locales ainsi que des leaders locaux afin que cette œuvre d’utilité publique soit menée à bien sur tous les axes retenus car le processus de sélection de supervision des chantiers sur une base transparente crée des mécontentements  et génère des intoxications de nature à saper gratuitement la réputation du Fonds Social de la RDC », a souligné  Didier Mubinzi, chargé des opérations du projet  PRSMVE.  

Le coût estimatif de ces travaux dont le contrôle technique sera assuré par l’Office des voiries et drainage (OVD) avoisine 1.315.778 USD. 

Jonathan Kombi, à Goma

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une