L’évasion de la prison de Beni « éloigne de plus en plus l’espoir de vérité autour des tueries dans la région et renforce les bandes  criminelles »
ACTUALITE.CD

Le bilan de l’attaque suivie de l’évasion spéculaire de la prison centrale de Kangbayi ce mardi se précise. Selon plusieurs sources contactées par ACTUALITE.CD: 1455 détenus étaient recensés à Kangbayi, 122 ne sont pas sortis de la prison. 14 évadés ont été rattrapés par la Police. 2 sont morts, selon la Police. Ces chiffres sont encore provisoires.

Sur place à Beni, la situation est encore confuse. La société civile dénonce une passivité des autorités dans la sécurisation de cette prison. 

« Au vu de la nature de personnes qui y étaient retenues et des attaques répétitives contre maison carcérale dans le passé, la prison centrale de Beni était une cible privilégiée des assaillants et aurait du bénéficier d’une haute sécurité pour faire face aux attaques de forte ampleur. La complaisance des autorités locales et des services de sécurité à ce sujet est déconcertante et condamnables », dit la LUCHA dans un communiqué.

Et d’ajouter: 

« Cette triste évasion est lourde de conséquence pour les populations locales. Elle renforce les bandes  criminelles dans la région de Beni qui est déjà fortement insecurisée et elle éloigne de plus en plus tout espoir de justice et de vérité autour des tueries dans la région. Une bonne partie des auteurs présumés des massacres à Beni dont on attendait depuis des années un procès public sont partis calmement ». 

La Lucha appelle les autorités civiles, policières, judiciaires et miliaires à sanctionner severment toutes les personnes qui ont concouru à la matérialisation de cette évasion. Le mouvement citoyen plaide aussi pour des enquêtes sérieuses. La Lucha recommande aussi le renforcement des mesures de sécurisation de la prison centrale de Beni. Elle insiste aussi sur l’urgence de traiter les dossiers dans différents tribunaux et cours locaux afin de désengorger la prison et améliorer les conditions de vie de détenus.

Pour le contexte, le policier Ombeni, condamné à perpétuité pour avoir tué l’activiste Freddy Kambale le 21 mai aurait également fui. 

Lire aussi:

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une