RDC: plusieurs centaines de détenus se sont évadés à la prison de Beni-Kangbayi, après une attaque des présumés ADF
ACTUALITÉ

Plusieurs centaines de détenus se sont évadés de la prison centrale de Kangbayi, en ville de Beni (Nord-Kivu), lors d'une attaque armée dirigée contre cette maison carcérale tôt le matin de ce mardi 20 octobre 2020. Des sources administratives et militaires qui confirment les faits indiquent que l'attaque serait l'oeuvre des combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), dont les membres étaient détenus dans cette prison. Dans son intervention sur certaines radios locales ce matin, le maire intérimaire de Béni, Modeste Bakwanamaha, signalent que les assaillants ont lancé deux attaques simultanées, l'une contre la prison, et l'autre contre une position de l'armée commise à la sécurité de la maison carcérale. 

"Il y a eu une attaque simultanée à la prison de  Kangbayi et à la colline qui surplombe la prison de Kangbayi où est positionné les éléments militaires pour surveiller justement la prison. Face à cette attaque simultanée c'est comme ça que vous avez suivi les coups des balles, malheureusement ces assaillants sont venus à surnombre avec des matériels électriques pour casser les portes de la prison et ils ont réussi à arracher la porte et faire partir tous les détenus, il ne nous reste que 110 détenus volontaires sur plus de mille détenus", a rapporté  Modeste Bakwanamaha, mairie intérimaire de Beni.

Selon la société civile de Beni, jusque lundi, la prison de Kangbayi hébergeait près de 1500 détenus, parmi lesquels des combattants d'Allied Democratic Forces et des miliciens Mai-mai. Cette attaque intervient alors que plusieurs structures ne cessaient de plaider pour le transfèrement des prisonniers dangereux de Kangbayi loin de leur ancienne zone d'activisme, notamment vers des prisons de haute sécurité du pays, à l'instar d'Angenga (Équateur).

C'est la énième attaque contre cette prison de Beni qui occasionne l'évasion de centaines de détenus.Le 11 juin 2017, des hommes armés présentés par les autorités comme des Mai-Mai coalisés aux ADF avaient attaqué la prison Kangbayi de Beni, causant l’évasion de 930 détenus et 11 morts.

Yassin Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une