Mardi 22 septembre 2020 - 20:01

Breaking news

RDC : un cabinet médical lance une campagne de sensibilisation, de consultation et de traitement de l’épilepsie
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

Le cabinet médical Congo Médika organise, du 21 Septembre au 8 Octobre, une campagne de sensibilisation, de consultation et de prise en charge gratuite de la maladie de l’épilepsie. Selon le docteur Emmanuel Epenge, neuropsychiatre, initiateur et coordonateur de la plate forme Congo Médika, l’épilepsie est une maladie négligée, mais qui cause beaucoup des morts.

« Nous avons ciblé l’épilepsie parce que, comme beaucoup ne le savent pas, l’épilepsie n’est pas une sorcellerie. C’est une maladie très ignorée dans par notre population et il est important d’apporter la lumière qu’il faut par rapport à cette maladie. Imaginez que dans le monde, l’épilepsie touche plus 50 Millions de personnes et plus de 80% de personnes touchées par cette maladie se retrouvent dans les moyens et faibles revenus comme le notre. Au delà des mesures que prendraient le gouvernement un jour, nous en temps que personnel de santé, nous sommes interpellé pour voir dans quelle mesure réduire la morbidité liée à l’épilepsie », affime-t-il.

Cette campagne de sensibilisation va se faire dans la zone de santé de Kitambo d’abord, avant de s’étendre dans d’autres zones de santé et communes.

« La campagne que nous menons à ce jour, a trois grands volets : sensibilisation, consultation et pris en charge. Alors, pour ce qui est du volet sensibilisation, elle va se dérouler du 21 au 24 Septembre en cours, nous allons sur terrain, nous faisons de porte-à-porte pour pouvoir atteindre le plus grand nombre possible des patients touchés par l’épilepsie. À part le volet sensibilisation, nous allons passer à la consultation des patients que nous avons sensibilisé, cherché à identifier les causes de cette maladie chez les uns et les autres, afin d’arrêter ces crises qui peuvent parfois amener à la mort. Pour les patients chez qui nous aurons identifié l’épilepsie, ils auront  le privilège d’avoir un traitement gratuit, et une prise en charge rapide du 24 Septembre au 08 Octobre. Dépasser ce délais, la prise en charge sera payante. La campagne va se passer en premier temps dans la zone de santé de Kitambo et les environs, nous allons voir, avec le temps, comment atteindre aussi d’autres communes parce que cette maladie ne se trouve pas seulement dans une commune, mais elle touche plusieurs communes, plusieurs régions de notre pays » continue le coordonateur de Congo Médica.

Cette campagne est mise en place grâce aux efforts des membres de Congo Médika, également grâce au soutien de la firme Saint Sauveur.

« En tant que structure organisée, nous avons milité pour voir comment nos membres sympathisants et les membres d’honneur de Congo Médika pouvaient contribuer, et cela a été le cas, mais à cela s’est ajouté une firme du nom de Saint Sauveur qui a accepté de nous accompagner parce que, comme vous le savez, les différents médicaments qui touchent le système nerveux coûtent chers, alors nous avons pu avoir un lot de médicaments assez important qui nous permettra d’aider les populations les plus pauvres qui ne peuvent pas de fois avoir ces médicament et ils en auront gratuitement », conclut-il. 

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une