Covid-19 à Butembo : l’évêque Sikuli Paluku appelle les habitants à soutenir les efforts de la riposte
Ph/actualite.cd

L’évêque du diocèse catholique de Butembo-Beni appelle les fidèles et habitants de son épiscopat  à prendre des dispositions nécessaires pour se protéger et contribuer aux efforts d’éradication de la pandémie de coronavirus dont des premiers cas viennent d’être enregistrés en ville de Butembo. 

Dans un entretien avec la presse catholique de Butembo, le prélat catholique estime que le premier effort à consentir pour combattre le danger, c’est l’attitude de chacun  face au coronavirus. Il appelle les habitants à respecter les mesures barrières, notamment le port des masques, le lavage régulier des mains et le respect de la distanciation.

«Que ceux qui veulent se protéger, pour ne pas être victime de cette pandémie, prennent toutes les mesures. Ils sont quand même éduqués, bien éduqués, pour éviter le coronavirus», exhorte l’évêque Sikuli Paluku.

Au sujet de l’ouverture des églises au rassemblement des fidèles annoncée pour le 15 août Prochain, l’évêque de Butembo-Beni prévient que, pour ce qui est de l’Eglise catholique, les mesures barrières resteront de stricte application pour éviter toute surprise.

«Nous devons tout faire pour sauvegarder la santé de notre peuple. Dieu veut qu’on ait une vie intégrale, une bonne santé qui peut aussi favoriser une vie spirituelle, chrétienne, cohérente, plus conforme», prévient l’évêque Sikuli Paluku.  

C’est depuis le vendredi 31 juillet dernier qu’un premier cas de coronavirus a été déclaré en ville de Butembo, faisant d’elle la sixième entité jusque-là touchée par la pandémie au Nord-Kivu. Jusque lundi, quatre cas positif venaient d’être enregistrés en ville, dont deux décès.

Claude Sengenya, à Butembo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une