Mardi 26 mai 2020 - 22:45

Breaking news

Assemblée nationale : le député Josué Mufula promet d'initier une motion de défiance contre Kankonde si les mesures annoncées n'arrivent pas à résorber définitivement l'insécurité
José

Le député  Josué Mufula, a donné sa réaction après les réponses fournies par le Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires Gilbert Kankonde dans la commission défense et sécurité ce mardi 26 mai. 

 

Élu de Goma (Nord-Kivu) pour le compte  de la plateforme Action Alternative pour le Bien être du peuple ((AAB), M. Mufula prévient le VPM Kankonde d'initier notamment une motion de défiance contre lui, si les mesures annoncées ne mettaient pas fin à la l'insécurité au pays.

 

" Personnellent, j'envisageais initié une motion de défiance parce qu'il y a eu une certaine incompétence notoire qui  s'affiche. Vue la situation actuelle, il a demandé à ce qu'on lui accorde un peu de temps  parce qu'il envisage certaines mesures. Nous pensons que nous pouvons encore faire foi en toutes ces mesures qu'il a annoncé. Au cas où ces mesures ne pourraient pas résorber définitivement l'insécurité, nous serons en tout cas obligé d'utiliser d'autres moyens parlementaires pour qu'il assume ou celui qui viendra après lui puisse assumer ", a dit le député Josué Mufula.

Et de poursuivre : " Le Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières évoque le problème des moyens. Je pense qu'un Chef ne se plaint pas ".

L'élu de la circonscription de Goma dans la province de Nord-Kivu se dit également dubitatif aux réponses du VPM de l'intérieur liées surtout aux questions sur sa circonscription électorale.

" En ce qui me concerne, je n'ai pas du tout été convaincu de toutes les réponses qu'il a données aux différentes questions posées par les députés notamment en ce qui concerne la ville de Goma.  Il y a le phénomène 40 voleurs où des bandits viennent, volent, violent, pillent et kidnappent même ", fait-il savoir.

Lors de son passage dans cette commission la semaine passée, M. Kankonde avait reçu 31 questions des députés nationaux membre de la commission défense et sécurité que dirige Jaynet Kabila, sœur jumelle de l'ancien Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une