COVID-19 en RDC : une tripartite annoncée pour réexaminer l’éventualité d’une reprise des cours
Ph. ACTUALITE.CD

Le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a démenti la nouvelle qui circule annonçant la reprise des cours dans les écoles, le 11 mai prochain.

Le ministère que gère Willy Bakonga précise plutôt que la question était évoquée au conseil de ministres du vendredi 24 avril. Une tripartite Primature-Ministère-Comité de riposte a été instituée quand à ce.

Elle se réunira la semaine prochaine pour prendre des décisions en ce qui concerne la suite de l'année scolaire.

" Le Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) informe l’opinion nationale et internationale qu’aucune date n’est avancée pour la réouverture prochaine des écoles. La question, au cœur de toutes les attentions au sein du gouvernement, a été débattue en conseil des ministres ce vendredi. Une tripartite PRIMATURE-EPST- Comité chargé de la riposte contre le COVID 19 se réunira la semaine prochaine sur instruction du Président de la république pour réexaminer l’éventualité d’une reprise des cours pour les 22 millions d’élèves que compte notre système éducatif. Et ce n’est qu’après cette réunion que le Ministère de l’EPST vous fera part des décisions prises et options levées par le gouvernement de la République", a signalé un communiqué de la cellule de communication du ministère de l'EPST.

Les écoles ont été fermées le 18 mars pour 4 semaine suite à la pandémie de Coronavirus qui fait 416 cas positifs en RDC dont 28 décès et 49 guéris.

Le délai expiré a été prolongé avec l'état d'urgence sanitaire prorogé jeudi dernier par le Président Félix Tshisekedi vu la gravité de la pandémie apparue le 10 mars au pays.

Fonseca Mansianga

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une